This is how all the stylesheets attached to this template are linked to *}

Print this page

Le Verger haute tige traditionnel


Pratiquée depuis des siècles, Le verger haute tige est une forme de culture fruitière aujourd'hui en voie de disparition. De 1950 à nos jours 80% de la surface des vergers haute tige suisses a disparu sur l'autel du rendement agricole et de l'expansion du bâti.

Vue de la commune d'Arisdorf (BL) en 1941 tiré de Tanner, Augen-Blicke  Bilder zum Landschaftswandel im Baselbiet)

Les vergers de la commune d'Arisdorf (BL) en 1941.(tiré de l'ouvrege de Karl-Martin Tanner, Augen-Blicke,Bilder zum Landschaftswandel im Baselbiet).

La même vue en 1999 !
(tiré de Karl-Martin Tanner, Augen-Blicke, Bilder zum Landschaftswandel im Baselbiet).

Les conséquences de cette évolution:

  • Pour le paysage : Les photos ci-dessus parlent d'elles-même !
  • Pour la faune: De nombreuses espèces d'oiseaux on disparu, ou sont fortement menacées. Voici une liste non exhaustive de celles-ci qui vous redirige sur le site de la station ornithologique suisse:

 



 


Et les fruits dans tout ça ?

Si la plupart des variétés a disparu des étals, elles sont encore bien connues des spécialistes qui les maintiennent dans les vergers conservatoires.

Les plus connus sont ceux de l'Arboretum national à  Aubonne, et ceux de Retropomme

 

 

 


Page précédente: Liens à visiter
Page suivante: Où trouver nos produits?