This is how all the stylesheets attached to this template are linked to *}

Print this page

La fabrication du cidre

La fabrication du cidre diffère peu de celle du vin, le choix des variétés de pommes étant primordial pour l'obtention d'une boisson de qualité pour la table et le plaisir.

Nous avons choisi de vous montrer en image les différentes étapes de la réalisation de notre cidre, qu'il soit de poires ou de pommes c'est la même manière de procéder. Nous accomplissons toutes les étapes à la main, de manière artisanale.


1ère étape :

Le ramassage et le tri des fruits (on ôte les fruits pourris ou abîmés), puis le lavage des pommes afin d'amener le moins de terre possible et d'herbes dans le broyeur.

 

 

 

2ème étape :

Le broyage des pommes qui passent dans une râpe électrique afin de donner un "roesti" de pommes

 

 

3ème étape :

Le pressage. C'est une ancienne presse à paquet datant du début du 20ème siècle que nous utilisons. Elle est installée sur un char et éttait, à  l'époque, tirée par des chevaux. L'artisan se déplaçait alors de village en village et les gens pouvaient presser leurs fruits et faire leur jus. Nous l'avons adapté aux standards actuels d'hygiène, en remplaçant les pièces métalliques en contact avec le jus par de l'inox.

 

 

 

 

4ème étape :

Le jus est récolté, pour être pompé ensuite dans une cuve en inox où il commencera sa fermentation. Après le pressage, il reste le tourteau de fruits qui peut être donné au bétail par exemple ou fera un excellent compost.

 

 

 

5ème étape:

Après plusieurs mois de travail, de soutirage et de surveillance attentive, notre cidre peut êre mis en bouteille.  Nous pouvons remplir 5 bouteilles à la fois, soit 150 bouteilles à l'heure. Il faut encore boucher le cidre, avec une bouchonneuse manuelle... favorisant le développement des biceps !? Un muselet métallique est installé sur le bouchon pour garantir qu'il ne s' échappe pas sous la pression.

 

 

 

 

6ème étape :

La prise de mousse. C'est une étape importante qui va permettre au cidre de dégager ses arômes. Notre cidre n'étant pas pasteurisé, lorsqu'il est mis en bouteilles, les levures naturelles qu'il contient se mettent à faire une deuxième fermentation : celle qui va permettre au gaz carbonique de prendre sa place dans la bouteille. C'est une étape délicate qui dépendra du savoir-faire du cidrier. En effet : trop de gaz et la bouteille risque d'exploser toute seule, pas assez et le cidre sera plat, utilisable alors pour cuisiner.

 

 

7ème étape:

Pour assurer la pérennité des variétés à cidre, il faut maintenir un verger en bonne santé et le renouveler, d'oû cette étape indispensable : le greffage des jeunes scions qui donneront, dans une dizaine d'années, leurs premières pommes ou poires.

 

 

 


Page précédente: Cidrerie de Grosse Pierre
Page suivante: Nos produits